iPhone 6, iOS 8, nouveaux défis

Facebooktwitterlinkedinmail

Avec la sortie du iPhone 6 et du iOS 8, Apple allèche une fois de plus les pigeons les technophiles avec des appareils toujours plus chers plus performants, dans un marché toujours plus juteux plus futuriste.

Je n’ai rien contre la nouveauté (même s’il est peu probable que je m’équipe moi-même d’un iPhone 6 dans un avenir proche — mais j’ai des amis qui prêteront…). Simplement, en tant que développeur et mainteneur (tout le plaisir est pour moi) de la petite app CalJ, j’entrevois quelques maux de tête.

Nous ne sommes même pas encore sortis de la crise du Bug sur la Ville (je vais vendre ce titre à Luc Besson), que déjà je dois mettre à jour mon environnement de travail — qui commence à fatiguer — pour lui faire avaler le kit de programmation pour iOS 8. J’ai déjà pu découvrir, dans la doc officielle, que la gestion des permissions sur le GPS  a un peu changé. Ca ne veut pas dire que l’application actuelle cessera (encore !) de fonctionner sur le nouvel OS, mais dès que je vais vouloir offrir une prochaine mise à jour, des changements (peut-être importants) de mon code seront requis. Car Apple ne permet généralement pas la publication de mises à jour qui ne prennent pas en charge les nouveaux OS.

 

Mais, que tout le monde se rassure : il m’en faut plus pour me décourager. Vous pouvez donc tranquillement roucouler courir acheter le tout nouvel iPhone, on finira bien par faire tourner CalJ dessus !

Gabriel

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *