La force du détail !

Facebooktwitterlinkedinmail

Parachat Mikèts

 

Au début de la Paracha, la Thora nous raconte que Paro(Pharaon), maître de l’Egypte, fit un rêve qui le bouleversa.  Il se vit (dans son rêve) au-dessus du Nil, et de celui-ci sortirent sept vaches, grosses et corpulentes, et elles se mirent à brouter. Puis sortirent sept autres vaches, maigres et   faméliques,  et dévorèrent les sept premières vaches. Il se réveilla et fit un deuxième rêve. Dans celui-ci, il vit sept grosses gerbes bien étoffées, qui se tenaient près de lui. Puis sortirent sept autres gerbes, amaigries et décharnées, et elles mangèrent les sept premières gerbes.

A son réveil, il convoqua tous ses sages qui ne surent lui interpréter le rêve. On fit sortir Yossef de prison, et ce dernier lui  expliqua  le message qui était caché dans le rêve.

Pourquoi est-ce que Yossef, après avoir expliqué la signification du rêve, conseilla à Paro de trouver quelqu’un de sage et d’intelligent pour engranger toute la récolte des sept années d’abondance, afin de nourrir le pays pendant les sept années de famine, Paro lui avait-il demandé de donner des conseils ? Paro n’aurait-il pas pu imaginer tout seul une telle procédure ?

De plus, Yossef précisa à Paro qu’il devait homologuer lui-même la personne qui allait être nommée, pour structurer et préparer l’Egypte à l’approche de la famine. D’où tirait-il cette information, et pourquoi la suggérer à Paro ?

Le Béné Issahar explique  qu’en réalité tous les conseils de Yossef étaient eux aussi l’interprétation du rêve. Dans le premier rêve, Paro se voit au-dessus du Nil. Le Nil représente la source de vie pour l’Egypte. Hachem montra  à Paro, dans le rêve, que le Nil allait cesser son activité, et qu’elle allait être remplacée par celle de Paro. Paro était donc l’homme qui avait été choisi pour substituer les fonctions du Nil.

Dans le deuxième rêve, Paro ne se trouve pas sur le Nil, il n’est donc pas le même Paro que celui du premier rêve, il est diminué de son image , ce qui veut dire qu’Hachem ne voulait pas que Paro lui-même  exerce  les fonctions de sauveteur mais qu’il nomme quelqu’un d’autre pour le faire, quelqu’un de moins important que lui, mais qui présente le même profil.

De là, Yossef comprit que l’interprétation du rêve était : « que Paro devait nommer quelqu’un pour engranger la récolte et sauver le pays,  et que cette personne devait avoir le poste de vice-roi pour répondre aux mêmes critères que Paro ».

Le rêve de Paro était donc composé du dévoilement du danger à venir, et de la procédure exacte  à suivre pour s’en protéger. Et Paro comprit très bien qu’il ne s’agissait pas de simples conseils, mais uniquement de l’interprétation du rêve. D’ailleurs Paro dit  dans le verset : « …après qu’Hachem t’a dévoilé tout cela », que signifie le terme de ‘tout cela’ ? Cela  fait allusion aux conseils qui n’étaient  qu’interprétation.

Hachem a rentré tous ces détails, dans le rêve de Paro, pour que Yossef soit choisi à être vice-roi, et qu’il puisse préparer la terre de Gochène en vue de l’installation des Béné Israël.

On apprend de là, un enseignement profond, qu’un petit détail dans le rêve de Paro a fait basculer l’avenir du peuple d’Israël. Car si Yossef n’était pas devenu roi, les Béné Israël ne seraient pas descendus en Egypte etc…

Par conséquent, chaque petit détail dans la vie a son but et sa fonction, son poids et sa mesure, et il ne faut en mépriser aucun.

Halakha:  Il est bon de chanter des chants de Chabbat au cours du repas, comme il est dit dans le Psaume du Chabbat: »Il est bon de te louer ! ô D…! et de chanter en ton nom,  ! ô Etre supérieur! » C’est également une Mitsva de prononcer des paroles de Thora (par exemple ces paroles-là!) pendant le repas, car il est rapporté dans les Sages que la table sur laquelle on a mangé et on a omis de dire des paroles de Thora est comparée à une table sur laquelle on a mangé des cadavres!! Par contre une table sur laquelle on a prononcé des paroles de Thora est comparée à la table de D…, et ceux qui y mangent comme s’ils avaient mangé directement de la table du Saint béni soit-il !!

Chabbat  Chalom

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *